Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mars, 2017

Parler

Si en SEGPA, mes élèves avaient des difficultés en lecture et écriture, c'est que très souvent l'oral déjà n'est pas tout à fait au point. Outre les exercices de présentation répétés à chaque retour de stage ou avancée dans les dossiers pour l'oral, voici quelques cartes que je fais tirer à mes élèves de 3e, lors d'un cours en fin de semaine après l'atelier, et pendant lequel la concentration est difficile pour tout travail écrit. Les élèves tirent une carte chacun, et doivent préparer leur entretien téléphonique ou en vis à vis, puis le jouer face à moi. J'ai acheté pour cela des faux téléphones portables à 1 euro  (ceux revendus par les grandes surfaces et qui servent de modèle d'exposition pour présenter les vrais modèles de marque; une fois le modèle dépassé, ils revendent donc le modèle d'exposition) , qui suffisent à jouer la scène autrement qu'avec des vieux téléphones à cadran (que ceux qui ont vécu les 70's lèvent la main  ).

Fantastique Maitre Renard

Pour étudier ce roman très sympa de Roald Dahl (je suis très fan de Dahl), voici un questionnaire de lecture suivie assez classique, pensé pour mes 5e Segpa qui ont travaillé sur Le Roman de Renart et Till l'espiègle mais testé en CE2 également/ Ce questionnaire est tellement classique dans sa forme, que je n'ai pas fait de fiche de prép pour l'accompagner... mais vous trouverez le tapuscrit avec. J'ai trouvé une série pour les élèves, version illustrée par Quentin Blake, mais il en existe d'autres. D'autre part, ce livre est tellement courant, que j'en ai déjà 3 exemplaires en classe, acheté à 1 euro le livre en vide-greniers. dernière version en date                     version utilisée Voici à quoi ressemble le questionnaire :

Séquence le Journal intime

Le journal intime est un genre à part, pas forcément au programme, mais qui peut se raccrocher à celui-ci. Avec mes 5e, il peut être lié au genre "récit de voyage, récit d'aventures", et avec mes 4e, il colle parfaitement avec la lecture suivie du Horla, et donc le fantastique. En CM2, il rentre aussi dans les programmes. Le journal intime est également un lien entre la fiction et la non-fiction. Comme la poésie par exemple, il est vraiment entre les deux... Cette séquence s'articule autour de tris de texte. Dans le dossier , j'ai mis la version modifiable, si vous trouvez des extraits plus adaptés, et surtout parce que cette séquence est faite avec les IO de 2008 et que je n'ai pas eu l'occasion encore de la remanier, car pas utilisée.

Le Horla

préparé pour mes 4e segpa, il peut aussi être utilisé en CM2, car les questionnaires sont abordables et faits pour réussir à comprendre le texte. En 4e, il correspond au thème fantastique au programme, en CM2, c'est un classique et correspond à la période étudiée en histoire.   Cette nouvelle (de la taille d'un petit roman jeunesse) est un classique de Maupassant, très célèbre, et est un précurseur du fantastique. Je vis, et j'enseigne dans la région exacte où se passe la nouvelle, raison supplémentaire pour la proposer aux élèves. Dans le dossier , il y a donc le tapuscrit (le texte est tombé dans le domaine public, donc pas de souci), les questionnaires de compréhension, une évaluation 4e segpa et une évaluation CM2.

Leçons de grammaire, orthographe et conjugaison

Après la remise en forme de celles de vocabulaire , voici le retour de mes leçons de grammaire, orthographe et conjugaison. Tout est dans ce dossier : CLIC Les leçons sur les homophones sont une contribution d'Elisa, merci à elle ! Ces leçons ont été utilisées en Segpa, en CE2 et CM1. Elles sont constituées d'une partie leçon donc, et d'une partie exercice.

Dizaines, vingtaines, cinquantaines et centaines en solitaire

Quatre jeux en solitaire pour travailler les compléments à 10 et les compléments à 100. Ils sont parfaits avec des élèves un peu autonomes, en atelier/centre de maths. J'ai récupéré le jeu de base (faire 10) fait main en formation initiale, et mes recherches sur le net ne m'ont pas permis de trouver leur créateur. S'il passe ici, qu'il se fasse connaitre, et je lui rendrais justice ! Les jeux donc : L'élève doit placer ses cartes sur la base carré, de façon à ce que chaque fois que deux côtés se touchent leur somme fasse 10 (ou ou 20 ou 50 ou 100). Pour les élèves qui rament un long moment, on peut venir placer les quatre coins (dans le bon sens !!) : il reste encore pas mal de travail ensuite pour l'élève, mais il part sur une base solide ! J'imprime sur papier cartonné, ou je colle sur carton plume, selon les richesses du moment. Attention ! Il est très utile au professeur de conserver au moins une copie des cartes déjà appareillées, a

Combien de ... ?

Un rituel de géométrie et de repérage dans l'espace. Tout le monde connait ces énigmes qu'on trouve dans les livres de logique. En voilà dans un dossier en téléchargement. Je les ai recréés, rassemblés dans le même document, et j'ai noté en petit la solution dans un coin, ce qui permet de projeter sans la solution, puis de la montrer pour que tout le monde cherche ensuite le bon nombre de figures ! A utilisé en affichage ou projetés ! Ou même en centre de mathématiques (il suffit alors de les imprimer en 4 par page, et de mettre dos à dos le problème  et sa solution)

La boite à mystère voca, la boite à mystère maths

Petit rituel utilisé en segpa, et adaptable en cycle 2 ou 3 selon les modalités de jeu. tout est dans ce dossier (y compris une version modifiable pour créer les vôtres) Version lecture  vocabulaire On utilise une boite ou une pochette, et on fait deviner aux élèves ce qui est caché dedans à partir d'indices de plus en plus précis. Bien sûr, il s'agit au départ d'objet, et alors une boite peut s'avérer utile, mais dès qu'on passe à d'autres concepts (lieux, idées, sentiments...), la boite n'est pas forcément utile, et une pochette peut suffire. Les élèves travaillent ainsi l'anticipation, la formulation d'hypothèses, la réflexion, la prise d'indice, les inférences, le langage oral, ainsi que les stratégies pour faire des connexions entre les différents éléments. En rassemblement comme pour l'atelier lecture, ou bien chacun à sa place, on prévient les élèves qu'ils vont devoir deviner ce qui est caché. Selon le niveau des él