• Accueil
  • Elèves
  • Du métier
  • ASH
  • Liens
  • blogger

    8 sept. 2016

    Atelier DECLIC : endurance de lecture - affichage

    Un affichage pour visualiser avec les élèves la progression de l'ensemble de la classe en endurance de lecture, lors de la phase de lecture autonome de l'atelier DECLIC.
    On peut plastifier et colorier au feutre effaçable au fur et à mesure les avancées de la classe, ou bien placer avec de la pâte à fixe une étiquette qui monte et descend, voire écrire directement sur l'échelle.

    On trouvera dans le document à télécharger, ce qui je livre en aperçu :
    ou version pour deux classes (je bossais en atelier DECLIC avec deux classes en Segpa)



    télécharger échelle d'endurance : CLIC

    Le tout en noir et blanc, car l'atelier regorge déjà de posters en couleurs de toutes sortes, ainsi que les items du menu DECLIC.

    Le cadre provient de Teachers pay teachers, dans les freebies.



    7 sept. 2016

    Séquence le Portrait

    Une séquence courte (un mois environ) pour découvrir ses élèves, et les faire se découvrir ET coopérer...

    je l'ai faite avec des 5e, et je commence avec les CM2 que je découvre. 
    Cette séquence permettait de couvrir une partie des IO du cycle central (vocabulaire du portrait, de la description) et de commencer à mettre en place l'éducation à l'orientation (connaissance de soi).
    Elle me permet aussi de faire travailler ensemble des élèves qui ont déjà formé des clans avant, dans leur parcours commun, et ont leurs propres amitiés et inimitiés dans le groupe classe, préambule à  toutes les autres activités en groupe.

    Cette séquence se doublera sans doute d'un travail en Art, mais aussi en ECM, façon Alicecycle3 : on apprend à se connaitre pour mieux vivre ensemble et coopérer.

    La voici -->  séquence le portrait 

    avec le document pour faire les groupes : CLIC




    et pour un travail différent mais dans cette continuité en éducation à l'orientation, mes élèves de segpa profitaient aussi de ce petit dossier de 13 pages pour apprendre à se connaitre : CLIC connaissance de soi

    et un aperçu :








    4 sept. 2016

    Atelier DECLIC : le carnet de lecture, usage et évolution

    - Version 2016 et refonte de l'article avec déménagement et intégration de mon expérience
     en atelier DECLIC - 


    Pendant l'atelier de lecture en classe, j'ai choisi (après différentes lectures sur le sujet), de ne pas évaluer la lecture en cours autrement que lors des entretiens individuels (fiches type et explications sur le sujet à venir prochainement). Pas de questionnaires de lecture, pas de résumé évalué, corrigé ou pire noté, pas de recherches, pas de travaux à partir de la lecture faite. Les élèves remplissent juste une fiche pour se souvenir de ce qu'ils ont lu (titre et auteur, une phrase sur le sujet du livre, une phrase pour se souvenir s'ils ont aimé ou non).

    Je donne très peu de leçons le soir, et jamais de devoirs écrits (pour de multiples raisons liées aux élèves, à leur environnement, à ma conception de mon travail et à la LOI). 

    Depuis deux semaines, j'ai toutefois demandé que chaque élève lise plusieurs fois par semaine à la maison. L'idéal serait tous les soirs,.. Je me dis que si chaque élève fait déjà l'effort de lire une ou deux fois 5 minutes, c'est déjà ça de gagné comme bonne habitude !

    D'autre part, j'ai prévenu les parents qu'il n'y avait pas de bonnes et mauvaises lectures : le journal, le programme télé, un album lu au petit frère et à la petite soeur, un article people sur le net, peu importe.
    Une des mini-leçons de l'atelier a justement été sur ce qu'on pouvait lire (non, discuter sur facebook ou msn ne compte pas, pas plus que feuilleter la dernière pub papier du supermarché, mais oui, lire le mode d'emploi d'un produit phytosanitaire chez le fermier chez qui on bosse peut compter, et même chose pour une recette de cuisine faite avec les parents, etc.). 
    Une autre mini-leçon a porté sur "où trouver des livres", pour leur rappeler que ce n'est pas forcément payant et surtout pas forcément cher, et que tous ont une solution minimale : le CDI en SEGPA, la bibliothèque pour l'école, la médiathèque/biblio de la ville si on y emmène les élèves.
    J'ai ensuite ajouté une caisse dans la classe* avec les tapuscrits piqués à droite à gauche, et des documentaires des eklaprofs, afin qu'ils puissent piocher dedans au cas où ils ne trouveraient absolument rien à lire. 
    (*Mes livres mis à dispo pour l'atelier DECLIC ne quittent pas la classe.)

    Pour que les élèves s'y retrouvent, je leur ai donné un "carnet de lecture". Il ne me servira pas non plus à les évaluer sur leur lecture, pas plus qu'à valider, vérifier et punir le cas échéant : si cela ne vient pas d'eux, inutile de les forcer, on arriverait à l'effet inverse.
    Le carnet sert aux élèves pour se rappeler combien de fois ils ont lu, et ce qu'ils ont lu. Pour certains, cela sert avant tout (pour l'instant) à dire "j'ai lu trois fois, ça suffit, Madame!" (ils n'imaginent pas que oui, ça suffit, je suis contente d'eux .)

    Il leur servira au bout d'un certain temps à pouvoir constater une évolution sur l'année, les bonnes habitudes prises, un peu comme dans les BuJo.

    Voici le carnet donc, que j'ai imprimé en recto-verso, format A5, histoire de ne pas faire trop de photocopies, et de lui donner un air de carnet !

    Carnet de lecture (version 2012)



    Ce carnet proposait deux semaines par feuille A4, ce qui faisait beaucoup de photocopies dans l'année d'une part, et plus de place pour autre chose dans le cahier de lecture d'autre part. 
    Dans la version 2013, j'ai supprimé aussi la case où l'élève notait son genre de lecture pendant ce temps de lecture, car je n'ai jamais exploité ces données ensuite. Et puis, à quoi sert que je leur offre la liberté de choix de lecture si je vérifie ensuite... ?

    A quoi sert-il ? A noter le temps de lecture quotidien à la maison, seul "devoir" donné à faire mais tous les soirs.
    Quand sert-il ? Les élèves lisent, et relèvent leur temps de lecture soir après soir (le relevé peut être fait le lendemain, voire sur le temps de classe si oubli).
    Pour faire quoi ? Les élèves vont pouvoir suivre leurs progrès, et leurs envies de lecture. Comparer entre eux aussi, histoire de se motiver. Et le carnet me permet de vérifier régulièrement que le travail donné est fait.
    Comment s'en servir ? Tous les jours, on entoure le nombre de minutes pendant lesquelles on a lu en dehors de la classe, 5, 10, 15 minutes ou +, 5 étant le minimum exigé.
    Dans cette version, un carnet par période suffit ! Economie papier et photocopie... gain de place pour les élèves et dans le cahier de lecture !

    Carnet de lecture en mini-livre - version 2013



    Pour le télécharger : CLIC
    le fichier comprend les deux carnets, celui avec un garçon et celui avec une fille qui lisent, histoire de personnaliser.

    Et la version actuelle, avec page de présentation à colorier,

    .



    pour le télécharger, c'est là, CLIC

    dessin fille piqué chez Mystic : CLIC qui s'était lancée elle aussi dans les ateliers

    Quant à la fabrication, il s'agit d'un carnet au format mini-livre , lequel se plie comme la vidéo le montre:

















    les commentaires de 2012 et 2013

    J'adore. Ton article arrive pile-poil au moment où je me disais que je souhaiterais offrir à mes élèves un carnet mémoire de lecture. J'aimerais mettre en place un carnet polyvalent, mais je cherche encore le formet et le contenu...
    Pour ma part, je demande effectivement à mes élèves de lire 10 à 15' par soir et compile leur lecture dans un tableau semblable au tien. Ils aiment bien et je vois en un clin d'oeil comment leur lecture évolue...


      sagebooker 
       Éditer
      J'ai aussi des fiches en classe, mais trop approfondies pour que la lecture autonome ne devienne pas un devoir écrit supplémentaire, mais qui demande deux trois détails quand même : je les mets en ligne bientôt.
      Je suis d'accord avec toi, c'est important de voir l'évolution et qu'eux puisse un jour la voir également.

        herbouxco Bonjour,
        j'ai lu quelque part que tu travaillais avec "je lis je comprends", je suis allée sur le site de Chateauroux, c'est super mais où peut on trouver les textes de référence?
        J'ai vu qu'on pouvait aller à l'inspection avec un cd vierge mais c'est assez loin de chez moi.
        Bonne journée.

          herbouxco Profil de herbouxcoOUPS ! désolée, je  viens de les trouver, je n'étais pas allée jusqu'à évaluations.....


          26 août 2016

          Les compléments à 100

          Quelques docs autour des compléments à 100 avec mes CE
          la leçon pour le cahier de maths : leçon

          Les affichages sont très colorés pour que mes trois dys puissent se repérer très vite, mais on peut imprimer en N&B. La couleur de chaque chiffre correspond aux couleurs Montessori de la numération car j'utilise les nombres de Loustics.


          un loto, fait  grâce au site http://micetf.fr/ qui a des générateurs de plein de jeux différents.
          Ce loto est à 4 cases seulement pour ne pas perdre les CE1 mais il comprend 48 cartes, donc on peut en donner deux aux CE2 les plus avancés et à l'aise.
          On plastifie les cartons de loto, puis les élèves cochent les résultats au feutre effaçable quand ils ont le complément à 100 du nombre proposé par la maitresse.


          et deux feuilles de nombres mêlés, où les élèves doivent entourer les deux nombres qui font 100 (je mets le modifiable, si vous voulez en faire d'autres). Je glisse les feuilles dans feuillet plastique transparent "cristal" et c'est parti avec les feutres effaçables qui sont alors vraiment effaçables.
          nombres mêlés compléments à 100 (PDF)
          nombres mêlés compléments à 100 (modifiable)