25 mars 2017

Chaque jour compte

Petite discussion chez Pascale En classe l'autre jour au sujet du chaque jour compte, et je m'aperçois que je n'ai encore ni déménagé cet article, ni mis à jour l'explication sur ma pratique.

J'utilise le chaque jour compte depuis la Segpa. Comme je n'enseignais pas les maths dans la dernière Segpa que j'ai expérimentée, mon Chaque jour compte était plus léger qu'il ne l'est actuellement avec des CM2. Il servait essentiellement à construire les repères temporels, peu acquis, et peu construits chez une grande part des élèves, que j'avais en Histoire Géo également.

Je ne vous ferai pas l'affront d'expliquer et réexpliquer ce concept (mais je remets ici les liens vers les collègues qui en parlent très bien, à commencer par Dame Dubois, référence en la matière)...

Dans le dossier, vous trouverez ce qu'il faut pour :

--> la date












Mes panneaux sont faits de vieux calendrier, recouvert de papier cadeau. Les saisons sont au choix une roue où on palce une flèche ou des étiquettes (tout est dans le dossier également)

--> l'heure
(dans le dossier également)


















Pour l'heure en digital, j'ai créé des bandelettes à faire glisser entre les encoches.



En début d'année, les élèves lisent l'heure sur la pendule (à aiguilles) de la classe et la mettent sur l'affichage. Je vérifie ainsi qui sait bien lire l'heure et qui sait moins.
En cours d'année, je donne des heures inventées mais plus compliquées. Ex : je dis "cinq heures moins le quart" à eux de traduire en 4h45 ou 16h45
En fin d'année, je donne des calculs de durée. Ex : je dis "inscris l'heure qu'il sera dans 40 minutes".

Pour les élèves qui ont vraiment du mal, j'insiste pour leur donner le service "Maitre du temps" (cf mes services sur ce blog), afin qu'ils apprennent déjà à mettre le bon nombre de minutes sur un timer puis à transformer mes consignes : tu mets un quart d'heure -->15 minutes

--> les calculs à partir de la date ou de l'heure (heure ajoutée, car parfois la date est trop simple pour des CM2, exemple : 1er octobre)





dans le dossier, vous trouverez de nombreuses autres propositions. Au fur et à mesure des habitudes des élèves, je change tout ça... ça évolue beaucoup. On complique, on ajoute des règles de calcul mental qu'on a déjà vues, etc.
Tout est plastifié avant usage, et peut resservir de longues années. Les élèves écrivent au feutre pour tableau blanc, qu'on efface chaque jour pour recommencer.


--> ce n'est pas dans le dossier, mais j'ajoute un beau dessin de cochon tire-lire pour faire la monnaie... histoire d'éviter les impressions chères, je prends un dessin simple mais bien fait, d'un cochon en noir et blanc et j'imprime sur une feuille rose ^^ avant de plastifier. Les élèves écrivent dessus au feutre pour tableau blanc. Exemple ci-dessous :

Résultat de recherche d'images pour "cochon tirelire dessin"


-->au fur et à mesure de l'année, j'ajoute les fractions et les décimaux, Exemple : donner 1/4 de...  ou bien on transforme l'heure ou la date en nombre décimal et on calcule avec (+ 0,5 ou - 0,01, etc.)





--> tout au long de l'année, on utilise aussi des graphiques et des courbes adaptées aux connaissances des élèves ou aux travaux en cours. Par exemple, en période 2 ou 3, c'est un graphique simple du nombre de présents ou ceux qui mangent à la cantine. En fin d'année, ce sera plus compliqué, avec des durées etc.

--> Estimation jar : un travail d'estimation, pour apprendre à repérer globalement des quantités, à les estimer, et à les comparer d'un jour sur l'autre.
J'imprime là encore un beau bocal à plastifier sur lequel on écrit au feutre pour tableau blanc.
Ce bocal est dans le dossier également.

En classe, j'ai un bocal (en plastique), dans lequel  tous les jours je verse ou retire des billes. Au début, on fonctionne avec quelques dizaines, et les élèves d'un jour sur l'autre doivent estimer si c'est plus ou moins que les autres jours. A la fin, on laisse toujours plusieurs dizaines dedans, mais on joue sur quelques unités.
Ou bien on change le type d'objets dedans car les élèves ont pris l'habitude de la façon dont les billes se répartissent dans le bocal. On peut utiliser des craies, des stylos, des gommes, des cailloux aussi, des jouets, etc.









--> pour compléter les données et leur gestion (graphiques, etc.) j'ai ajouté le super thermomètre de Pascale, du blog En classe (lien en début d'article) comme ça les élèves s'habituent à mettre des mesures précises.

j'ai un thermomètre ordinaire hors de la classe pour les températures extérieures mais également un thermomètre intérieur aimanté de ce genre en classe : 
(pas tout à fait ceux-ci mais presque)



il me sert aussi pour l'hygrométrie (et elle est assez variable chez nous pour être intéressante ^^)
On peut y faire des constats de pourcentage avant d'aborder cette notion, et utiliser ce pourcentage sur un graphique : hygrométrie en barre et  température en courbe avec.




Pour d'autres exemples (mais il faut d'abord passer chez Dame Dubois), je vous conseille les sites suivants :
- au niveau cycle 2, outre Dame Dubois, Rita Moutarde a fait un gros boulot aussi avec d'autres activités et du matériel adapté (tableau de numération, représentation du nombre, etc.) pour ses CLIS donc mais tout à fait adaptable.
Et donc Pascale, blog En classe
- Maliluno a aussi mis en place le tout à sa sauce... et cela peut servir pour les deux cycles.
- pour les cycle 3, je conseille vraiment le blog de Mélimélune, qui a elle aussi adapté tout le matériel à ses CE2, et pour les plus grands celui d'Alice cycle 3 

1 commentaire:

  1. Ils sont beaux tes affichages. Je passe le lien à mes collègues de CM. Merci pour le lien !

    RépondreSupprimer