Accéder au contenu principal

3 petits écrits pour structurer l'année

3 écrits simples et rapides qui ont pour objectif d'entrer rapidement dans l'écriture et d'induire des constructions de phrases.

Début d'années'écrire à soi plus tard.


On écrit en début d'année, une lettre qu'on n'ouvrira qu'en juin, pour se parler de soi, tel qu'on est au moment présent, à notre futur soi.
Je m'écris à moi !

Evidement entre la 5e et la 3e segpa, l'évolution est très importante, voire étonnante parfois, mais des CM2 qui débutent, qui écrivent à un "soi" bientôt quittant l'école pour le collège, ce n'est pas inintéressant. Côté CM1, c'est se projeter entre enfance, et futur grand de l'école qui est intéressant.

Le principe est simple : une feuille de papier, une enveloppe.

On laisse les élèves écrire leur lettre "à soi", personnelle, sans y mettre le nez. Ils sont en général très amusés en se relisant des mois plus tard, de constater leurs propres fautes et leur évolution aussi.

Ils décorent si ils veulent, mettent des choses importantes s'ils souhaitent, et ferment l'enveloppe, qu'on dépose avec les autres, cachetées, dans une boite ou une enveloppe, et qu'on range précautionneusement jusqu'en juin.

Voilà un petit écrit devant lequel peu d'entre eux se trouvent en panne !

ATTENTION : ne pas oublier de ressortir les enveloppes de l'armoire les derniers jours !


Janvier : mes bonnes résolutions

Un écrit très rapide induisant des structures de phrase obligatoires, ainsi que l'usage de modes et temps inévitables. Une bonne façon de reprendre au niveau syntaxe !
En segpa, ce qui a posé souci, souvent, au moins les 3 premières années avant que les élèves ne prennent l'habitude de ma façon de les torturer avec les formulations de leurs phrases, c'est justement le temps induit. Non, on ne peut pas dire "il faudra que je fais..." et non, le "j'aimerais beaucoup que je..." n'est pas possible.

En CM2, cette dernière phrase pose aussi souvent souci. "J'aimerais beaucoup que", et le "que" est important, induit obligatoirement de se décentrer un minimum dans l'écriture. Ne pas commencer par "je" gêne les élèves, puis penser ensuite en terme de "nom +" ou d'un autre sujet leur demande un effort de syntaxe assez intéressant à réinvestir ensuite dans d'autres écrits.


Pour le fichier : CLIC


Les amorces induisent les phrases. La fin est libre pour l'imagination et la projection des élèves mais pas pour la forme. Certains élèves sèchent sur la 3e phrase où on ne peut pas mettre "je"...


Au printemps :  en mai ou juin, on bilante l'année.

On se fait un joli livret, en pliant une feuille A4. Les élèves font ce qu'ils veulent sur la couverture, et se réservent une page pour écrire avec les copains des souvenirs de l'année. On verra alors fleurir les jolies décos, les lettres très graphiques, et les signatures des amis... c'est le but, se fabriquer un souvenir, sous couvert d'écrire.
Et avec un objectif pédagogique côté enseignant, tout en préservant une motivation que les CM2 n'ont plus par exemple dès le mois de mai.
Sur une page, on exige l'utilisation de "cette année, j'ai" et donc du passé composé et de l'imparfait.
Cet écrit est lancé avec "mes meilleurs souvenirs de mon année de...".


J'associe souvent une page décorée avec un emplacement "maitresse". Pour se faire une idée et télécharger, c'est là : CLIC mais on peut trouver aussi le modèle MS ici : CLIC et le CE1 CE2 là : CLIC

et la version Harry Potter par ici : CLIC






Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ateliers de numération PS-MS

Des petits ateliers de pose de bouchons (petite taille : bouteilles d'eau, etc.) pour faire des collections de 1 à 5 selon le nombre demandé. Ce nombre est en doigts, en chiffres, ou en constellation. A télécharger dans le dossier ateliers autonomes : CLIC Il y a plusieurs niveaux de difficulté (dans l'ordre de la comptine, dans le désordre jusqu'à 3, dans le désordre jusqu'à 5 ou 6) et un aperçu : Les chiffres sont écrits en police Andika Basic pour la clarté, les doigts proviennent du site  publicdomainvectors.org   et les constellations de l'académie de Grenoble .

H.P. : le choixpeau et les maisons

Comme beaucoup d'autres classes, la mienne aura Harry Potter pour thème cette année, et la première chose qui m'a turlupinée, c'est bien l'histoire du choipeau et du choix des maisons. Trois problèmes à régler : - dispatcher les élèves en fonction de leurs tempéraments et qualités - valoriser chaque maison - ne pas créer de sentiment d'inégalité Ma solution ? (personne ne dit qu'elle est idéale, c'est juste la mienne pour cette rentrée ^^) Eh bien, ce n'est pas de fabriquer un choipeau... déjà, j'ai les baguettes en cours, donc euh... pour les bricolages on verra plus tard. Ma solution donc : Un test de personnalité à donner le premier jour, qui sert aussi de test de lecture oralisée au passage si on le fait en groupe ou demi-classe. Je ramasse ensuite, et je vérifie le soir... les élèves  sauront qu'il n'y a pas de triche en recomptant leurs réponses le lendemain si nécessaire. Vu la teneur des réponses proposées, et vu la

P'tit Loup rentre à l'école - exploitation TPS PS MS GS

Pour effectuer la période 1 en TPS-PS-MS-GS, j'avais travaillé sur le thème du loup, et commencé l'année avec P'tit Loup rentre à l'école du duo connu Orianne Lallemand/ Eléonore Thuillier. Tout mon travail est téléchargeable dans ce dossier : CLIC Attention , pour les modifiables, merci de télécharger le document pour le modifier et non de demander l'autorisation de modifier en ligne (cette démarche me demande un temps fou pour répondre à tous, et risque d'altérer le document partagé de plus). Il suffit de cliquer en haut à droite pour télécharger. Beaucoup de collègues CPB ont choisi cet album depuis 2014, j'ai donc surtout investi les interstices : les petits passages du boulot dont j'ai, moi, besoin, et qu'elles n'ont pas eu besoin d'aborder. Pour mes affichages, je vais piquer le fabuleux Calendrier linéaire de  Maitresse-Myriam  sur le même thème, pour mes TPS-PS, et pour les plus grands, j'ai adapté le calendrier